Licence générale ou professionnelle après le bac ?

Licence générale ou professionnelle après le bac ?

Licence générale ou professionnelle après le bac ?

Le bac, vous l’avez décroché, et félicitations ! Place à présent au choix entre la licence professionnelle et générale. Alors que la première est considérée pour être un tremplin vers le monde professionnel, la deuxième quant à elle est faite pour poursuivre les études. Présentation de ces deux formations.

Licence général, un choix idéal si vous prévoyez de faire des études longues

Une licence générale ou fondamentale est un cursus dont les modules d’enseignement sont tracés de façon à permettre la poursuite d’études jusqu’au doctorat (si l’étudiant le souhaite bien évidemment) dans les meilleures conditions. Pour chaque licence générale, les matières enseignées laissent plusieurs portes ouvertes au niveau du choix du master. A la clé de cette formation, des connaissances théoriques, parfois des compétences dans les outils informatiques, la maîtrise d’une langue étrangère, l’ouverture d’esprit, l’esprit critique… En fonction de la licence ou des exigences de l’établissement dans lequel vous suivez votre formation, vous pouvez bénéficier des périodes de stage. Mais avant de vous engager dans un tel cursus, assurez-vous que votre choix n’est pas fait au hasard. Néanmoins, la réorientation est toujours une possibilité.

Licence professionnelle, le passeport vers l’emploi

La grande différence entre la licence générale et la licence pro se situe à la dernière année du cycle. Les deux premières années accueillent tous les étudiants. Ceux qui veulent se rapprocher du monde professionnel choisissent l’option licence professionnelle, à condition d’avoir validé tous les modules. A la différence des licences fondamentales, il est possible de suivre sa licence pro dans les écoles et les centres de formation professionnelle. Dans les écoles supérieures privées, vous pouvez faire le bachelor, qui est aussi un diplôme bac+3 menant directement à la vie active. A Sup de Com par exemple, enfin, vous pouvez intégrer la dernière année du cycle bachelor, une formation en communication dont le titre est certifié par l’Etat (niveau licence communication).

 

Crédit photo : digischool

Will

Laisser un Commentaire

Close