Partir aux USA pour préparer son Bachelor ? Things to know before you go!

Partir aux USA pour préparer son Bachelor ? Things to know before you go!

Partir aux USA pour préparer son Bachelor ? Things to know before you go!

Parmi les destinations les plus prisées par les étudiants internationaux pour poursuivre leurs études supérieures, le pays de l’oncle Sam est en tête de liste. Réputé pour la qualité de son organisation pédagogique d’une part, et attirant par sa vie étudiante d’autre part, c’est donc tout naturellement qu’après avoir décroché le diplôme du Baccalauréat, nombre de jeunes français envisagent de rejoindre le pays pour préparer un « Bachelor Degree », l'équivalent universitaire de la Licence française. Que faut-il savoir avant de partir ?

L’organisation des programmes et la reconnaissance internationale des Bachelors américains

Bien que largement développée en France ces dernières années, notamment dans les écoles de commerce, la structure des programmes Bachelor n’est pas la même aux Etats Unis. On y propose ainsi une formation « Undergraduate » qui s’étend sur  4 ans, contre 3 ans en France. Mais, ils ont tous les deux un point commun : le diplômé est rapidement opérationnel, mais peut aussi poursuivre les études après la formation.

Niveau programme, des modules communs sont proposés à tous les étudiants en première année, soutenus par des cours d’introduction qui ont pour finalité de leur dévoiler les secteurs d’activité susceptibles de les intéresser. La deuxième année est ensuite celle de la spécialisation, avec l’obligation de choisir sa « majeure » - son domaine d’études – dès cette année ou en troisième année d’études, selon les universités et les formations. Et ce choix doit être en adéquation avec les intérêts de l’étudiant, car il en va du développement de sa carrière professionnelle dans le secteur choisi.

Quant à l’importance des diplômes supérieurs américains sur le marché de l’emploi à l’international, elle n’est plus à démontrer. En France, ils constituent un réel atout sur le marché du travail, impliquant la maîtrise de l’anglais et une connaissance de la culture américaine.

Toutefois, pour ceux qui voudront poursuivre les études après le Bachelor, l’équivalence n’est pas systématique entre les diplômes français  et américains. Vous pourrez cependant faire valoir votre diplôme dans les établissements anglo-saxons sans aucun problème.

Mais le Bachelor aux États-Unis à un prix !

Le coût des bachelors américains est assez élevé comparé à ce qui est proposé dans le système universitaire français. Pas moins de 7 500 dollars/an pour suivre la formation au sein d’une université publique, et environ 26 000 dollars/an pour les meilleures universités privées du pays.

Il existe les frais liés à la vie étudiante sur le campus - estimés entre 300 et 400 dollars/an - notamment pour intégrer les associations ou participer aux activités proposées, et aussi une assurance santé obligatoire de 250 dollars/an. A ces différents frais, s’ajoutent ceux alloués au coût de la vie (logement, transport, nourriture…), estimés entre 7 000 à 12 000 dollars/an, en fonction de la location choisie.

Will

Laisser un Commentaire

Close